Le Fils de l’homme dans le nuage

Historical fantasy


L’Histoire avec un grand ‘H’ n’est pas inscrite dans les manuels scolaires mais dans le livre scellé de sept sceaux que Jean a vu dans la main droite de Dieu. Si vous avez des yeux pour lire les pages de ce site web, ou des oreilles pour les entendre reproduites par votre système informatique, suivez la lecture que je vous fais ici du livre scellé, et vous connaîtrez la vérité historique.



Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la Vérité, écrit Paul, mais Dieu n’a pas que des amis : ceux qui le haïssent sont légion. Hypocrites, truqueurs ou enragés, ils le combattent sans cesse, allant jusqu’à proclamer qu’il est mort ! Leur activisme est tel, que si Dieu ne les excluait pas de son salut en leur envoyant une puissance d’égarement, ils empêcheraient le sauvetage des Élus et que personne ne serait sauvé :



Car il y aura alors une grande tribulation, avait prévenu Jésus, telle qu’il n’y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu’à ce jour, et qu’il n’y en aura jamais plus. Et si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais à cause des Élus, ces jours seront abrégés.



Cette grande tribulation unique dans l’Histoire, c’est l’ère moderne, avec tout son cortège de miracles scientifiques et technologiques qui font pâlir les miracles du Christ et égarent les Élus ! Car il se lèvera de faux christs et de faux prophètes qui feront de grands signes et des prodiges de façon à égarer, si possible, même les élus, prédisait encore Jésus. Un exemple caractéristique : celui du Faux prophète de l’Apocalypse, qui fait de grands signes, jusqu’à faire descendre le feu du ciel sur la terre devant les hommes. Le feu du ciel étant celui du soleil, il s’agit donc du feu thermonucléaire. Avec ce signe-là, au début des années cinquante, l’Humanité voit pour la première fois sa mort en face, et c’est à sa science qu’elle le doit.



Concernant les hommes de cette époque, Paul écrivait à Timothée : Sache que dans les derniers jours il y aura des moments difficiles, car les hommes seront égoïstes, âpres au gain, fanfarons, méprisants, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, cruels, implacables, accusateurs, excessifs, sauvages, ennemis du bien, traîtres, emportés, aveuglés par l’orgueil, amateurs de plaisirs plutôt qu’amis de Dieu, affichant l’apparence de la piété tout en en reniant la vertu.



Comment ne pas reconnaître dans ce pandémonium le monde actuel ? Oui les derniers jours sont là, et Dieu abrège la grande tribulation de l’ère moderne pour sauver ses élus. Pour ce faire, il a mis son dessein au cœur d’une dizaine de gouvernants (les Dix rois), pour qu’ils ravagent la grande Babylone par le feu jusqu’à ce que l’enchantement qu’elle exerce sur les Élus se rompe. Mais ceux-ci, pour ne pas subir le sort de Babylone, doivent en sortir et rejoindre à temps la caravane de Jésus et Zorobabel : elle seule peut en effet les emmener à travers le désert jusqu’à la Jérusalem nouvelle de la Révélation.



Notez qu’il s’agit là d’une désignation métaphorique ; cette ville n’existe pas dehors : il s’agit d’une autre désignation du royaume de Dieu. Contrairement à la ville du Moyen-Orient qui sert de référence aux prophéties de Jésus, on ne trouve dans cette nouvelle Jérusalem ni larmes, ni mort, ni deuil, ni cri, ni douleur. Elle est, comme l’explique Jean : la demeure de Dieu avec les hommes. Il y demeurera avec eux, et il essuiera toute larme de leurs yeux. La mort ne sera plus, ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus.

Ivy Mike, la première bombe H testée, le 1er novembre 1952

Le champignon de Ivy Mike, la première bombe H testée, le 1er novembre 1952

Références des citations

(Les citations strictes sont en bleu, les notes et commentaires sont en vert)


  1. Le livre scellé... : Apocalypse 5, 1.

  2. Dieu veut que tous les hommes... : 1 Timothée 2, 3-4.

  3. Dieu n’a pas que des amis... : Voir Le Signe du Fils de l’homme, tome 1, page 55.

  4. Une grande tribulation... : Matthieu 24, 21-22.

  5. Le feu du ciel sur la terre... : Apocalypse 13, 13.

  6. Dans les derniers jours... : 2 Timothée 3, 1-5.

  7. Les Dix rois : Apocalypse 17, 12.

  8. Pour qu’ils ravagent... : Apocalypse 17, 16.

  9. Pour ne pas subir le sort... : Voir Apocalypse 18, 4.

  10. La Jérusalem nouvelle : Apocalypse 21, 2.

  11. La demeure de Dieu... : Apocalypse 21, 3-4.